Les premières parties de test se sont toutes déroulées sans accroc avec des personnages nobles : gentlemen cambrioleurs, lady aventurières et autres Sir savant.

Mais à bien explorer toutes les possibilités du jeu et surtout l'aspect le plus pulp (à la recherche de Sir Stockwell autour du monde en particulier), le jeu gagnerait à proposer de simples personnes du peuple, avec des professions humbles mais authentiques : tenancier de pub, conducteur de motrice vapeur, inspecteur indépendant, etc.

Les deux peuvent-ils cohabiter ?
Les nobles ont accès à tous les endroits sélects, ont bien plus de contacts et d'argent, bref ils surclassent largement les autres. Ce qui n'est pas très fairplay.
Un problème de cohabitation peut aussi se poser : et si un joueur abuse de son avantage noble face aux autres ? Faudra-t-il le laisser faire ? Après tout, les SteamShadows sont des membres d'une organisation secrète, s'ils veulent transgresser les règles sociales sans témoins, cela les regarde. Mais quand vient le temps de se fondre dans la masse des invités du bal de la comtesse et qu'une bande de pique-assiette attaque, même verbalement, un chevalier de sa majesté, cela devient plus difficile !

Il va falloir équilibrer sérieusement tout çà, comme un noble a bien plus d'avantages qu'un roturier, il devrait souffrir d'handicaps adaptés, tout simplement.

Pas simple à faire, mais les parties de test répondront à ces interrogations !

Fred