C'était l'été 2012 et alors que le jeu n'était encore pour moi qu'une image rémanente d'un groupe d'aventuriers de la haute société enquêtant dans une maison hantée, rapidement la question de l'opposition entre le surnaturel et la technologie s'est posée.

La réponse a tout de suite été non, pas question d'opposer l'esprit à la machine : dans la vie rien n'est aussi tranché, cet univers ne ferait pas exception. La décision prise, je me suis mis à développer le côté humain du jeu, la société transformée par la Chaudière Stockwell, la Pax Britannica, les savants-bricoleurs, la guerre contre la Russie en Finlande, les aventuriers, les super-vapo-héros, etc.

Puis je suis passé aux Horreurs et là je me suis aperçu avec horreur (ha, ha) de la difficulté de marier des fantômes (ma vision primitive du jeu) avec de la vapotechnologie "de pointe". Un revenant avec des lunettes d'aviateur ? Ca n'avait pas de sens.

Heureusement, l'hiver dernier, je suis tombé amoureux d'un épais livre de folklore, mythes et autres créatures fantastiques. J'ai tout de suite adoré la vision fascinante de l'auteur, qui est allé chercher dans les origines des créatures, quitte à rapporter des histoires de grand-mères bretonnes, anglaises ou des contes celtes à moitié oubliés. Les monstres étaient présentés avec toute la terreur des peuples de l’époque, où l’on craignait autant les maladies que la nature, les morts que les animaux, les croyances étrangères que les événements naturels étonnants.

Revisités, rénovés par l'ancien (c'est amusant comme formule, non ?), les loup-garous redevenaient tentant, les vampires me faisaient à nouveau frissonner et les revenants étaient tout simplement épouvantables. Or, un loup-garou avec un bras mécanique, voilà quelque chose qui me plaisait, réconciliait surnaturel et technologie et enfin répondait à mon angoissante question : mais dans quelle ratatouille m'étais-je fourré à avoir des principes ?

Evidemment, les créatures intangibles ne portent pas de vapotechnologie, mais elles ne sont que le premier niveau de manifestation des Horreurs, dès le second, elles sont tangibles, intelligentes et néfastes. Bref, attendez-vous à lutter d'égal à égal avec ces adversaires, en tous cas avec ceux du second cercle !

Prochain billet : de l’aventure avec un grand A
En ce moment, je tourne en région parisienne avec des éléments du jeu, venez me voir ! Plus d'infos sur le site de JdR Editions